Zuber & Cox, impressions panoramiques

Un film de Philippe Poirier.

Recevoir le DVD : 12,50

Catégorie :

La Manufacture Zuber de Rixheim s’est rendue célèbre dans le monde entier pour ses papiers peints panoramiques. Elle est la seule à ne pas avoir cessé la production de ces scènes depuis sa création en 1804.
La similitude des matériels et la permanence des procédés d’impression confèrent à ces reproductions une valeur d’original et d’authenticité, notions que le film interroge en relatant la rencontre de cette technique singulière avec l’ artiste non moins singulier qu’est Paul Cox.
La mise en scène filmique tente de produire ce qui pourrait se comparer à une anamorphose, à un déploiement de la surface cachée de l’image, une mise en contact visuel de ses couches structurelles.
Et ce ne sera pas sans un certain humour, d’ailleurs propre à la démarche de l’artiste, que l’action parallèle de Paul Cox viendra revisiter, voire dérégler, les lois mêmes de ce processus immuable de fabrication afin de le porter vers un univers formel inattendu.

Philippe Poirier

Philippe poirier participe à la création en 1986 du groupe de rock Kat Onoma avec lequel il a enregistré cinq albums studio et plusieurs « live ». Il réalise divers films musicaux dont Radioactivity, sur une reprise de Kraftwerk, 1995, et Kat Onoma, comme son nom l’indique, 52′, 1996. En 1997, il réalise Instants composés, dix tableaux courts musicaux à partir d’images Super 8, lors d’une résidence au CICV de Montbéliard. Ce sera le point de départ d’une production solo où textes, musiques et images se construiront ensemble sous la forme d’albums (Qui donne les coups, 1998 / Automne Six, 2003 / Qu’est-ce qui m’a pris, 2004 / Les triangles allongés, 2011), de concerts/projections avec des courts métrages en Super 8, de performances, de ciné/concerts, de musiques de films et de réalisations documentaires (Kat Onoma, comme son nom l’indique, 52′, 1996 / Protest song, 26′, 1999 / Caméra club, 26′, 2000 / Vibrations composées, 26′, 2002 / Animal muséum, 52′, 2005 / Trait pour trait, Tomi Ungerer, 26′, 2007 / Zuber & Cox, impressions panoramiques, 26’, 2010) Il anime, depuis 2004, une classe de dessin à l’Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg.
Réalisateur

Philippe Poirier

Image

Grégory Rodriguez, Grégory Schimenti

Son

Eric Taryné, Denis Maignan

Montage

Philippe Poirier

Musique

Philippe Poirier

Une coproduction Une coproduction Bix Films, France 3
Avec l’aide du Centre National du Cinéma, de la PROCIREP/ANGOA, de la Région Alsace, de la Ville de Mulhouse, du Département du Haut-Rhin et de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Zuber & Cox, impressions panoramiques”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.