Etranges affaires : les exocets dans la guerre des Malouines

Second opus de la série « Etranges Affaires » écrite par Olivier L. Brunet et Patrick Pesnot

Recevoir le DVD : 15,00

Voir le film en ligne : Voir le film en ligne

En location (72 heures) : 4 €
A l'achat (accès permanent) : 7 €

Catégories : ,

Le 4 mai 1982, un missile Exocet lancé par un Super Etendard de l’aéronavale argentine coule un destroyer de la Royal Navy venue reconquérir les îles Malouines.

Le couple Super Etendard- Exocet, fabriqué par les Français, va être l’objet d’une guerre secrète entre Britanniques et Argentins. Sasha Maréchal et Patrick Pesnot vont retracer cette facette méconnue de la guerre des Malouines et enquêter sur le rôle ambigu joué par la France dans ce conflit.
Ce documentaire hybride de 52′ associe archives, témoignages et animation. Les témoins clés en Argentine, au Royaume-Uni et en France décryptent le rôle des armes françaises. De l’at- taque du destroyer Sheffield à l’opération Plum-Duff menée par les forces spéciales britan- niques, le film propose un regard inédit sur cette affaire qui agita les relations entre Margaret Thatcher et François Mitterrand.

Olivier L. Brunet

Après une carrière dans les industries techniques du cinéma (laboratoires, post-production, effets spéciaux), Olivier L. Brunet a co-fondé le laboratoire Arane-Gulliver (Clichy) en 2000, puis se consacre entièrement à la réalisation à partir de 2001. Il a été Président de la Chambre Syndicale des trucages et effets spéciaux de la FICAM (1996-98) et juré de la 20ème Caméra d’Or au 50ème Festival International du Film de Cannes 1997 (Présidente du Jury : Françoise Arnoult – Lauréate : Naomi Kawase pour « Moe no Susaku », mention à « La vie de Jésus » de Bruno Dumont) Il a été également professeur (2000-2008) et responsable du département “cinéma” (2008-2009) au Cours Florent.
Avec
Ina Mihalache
Patrick Pesnot
Olivier L. Brunet

Réalisateur

Une coproduction Antoine Martin Production
Vivement Lundi
France Télévisions

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Etranges affaires : les exocets dans la guerre des Malouines”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.